Home » Entreprise » À quoi sert le business plan ?

À quoi sert le business plan ?

On dit souvent que le business plan est un document essentiel dans la création d’une entreprise. Ce qui est tout à fait vrai quand on sait qu’il intervient dans plusieurs aspects de la naissance d’un projet entrepreneurial. Le business plan possède des rôles que beaucoup ignorent. C’est pourquoi nous allons voir à quoi sert-il réellement.

Soulever les questions essentielles

Un business plan doit être la base d’un projet. Effectivement, on ne se lance pas dans la création d’une entreprise tête baissée. La raison et qu’il y a plusieurs paramètres à prendre en compte pour garantir évolution. Il est alors nécessaire de se pencher sur les questions importantes. Bien répondu, celles-ci offriront toutes les chances à votre projet d’atteindre le succès convoité. N’hésitez pas à vous faire accompagner par des organismes (l’ADI pour un micro-crédit par exemple) ou bien directement par des entreprises de portage (telle que www.rh-solutions.com).

Avant toute chose, un business plan vous permettra d’identifier le problème auquel votre projet répond. Il s’agit du principe de l’offre et la demande qui veut qu’une entreprise réponde à un besoin. Sans quoi, il n’y aura pas d’interactions entre les clients et les vendeurs.

Un business plan vous permettra en premier lieu de présenter la nature de votre projet. Pourquoi avez-vous décidé de vous lancer dans ce secteur en particulier ? Quelles sont vos ressources, qu’elles soient les faiblesses de votre produit ou service ! Ce document vous permettra également de vous pencher sur le marché en question. Quel sera votre public cible ainsi que vos principaux concurrents ?

Vérifier la viabilité d’un projet

Une entreprise doit bien évidemment être rentable. Autrement, celle-ci ne sera pas pérenne. À travers les différentes parties du business plan, il sera possible de dégager des estimations sur les bénéfices potentielles du business. C’est cela qui définira si un projet est viable ou non.

Le fonds de roulement est le premier paramètre à dégager. Il s’agit du budget nécessaire dont l’entreprise aura besoin pour tourner. Ce dernier devra être inclus dans les prix estimatifs du produit sur une base avec marge. Si le fonds de roulement n’est pas couvert, il faudra alors piocher dans les bénéfices et autres budgets. Ce qui constituera sur le long terme à des pertes plutôt qu’à des gains. Ce budget comprend entre autres la rémunération des salariés, les charges fixes ainsi que les charges variables. La liste dépendra avant tout des besoins de l’entreprise.

Le business plan permet également de se projeter financièrement sur une longue durée. Généralement, il s’agit d’estimer de la façon la plus crédible et fidèle les chiffres d’affaires sur 3 ans. Plusieurs variables devront être pris en compte en vue de vérifier si oui ou non l’entreprise à créer est bien viable.

Lever des fonds

Il est rare de pouvoir lever des fonds sans avoir un document à exposer à l’entité. Le business plan a pour rôle de présenter les avantages commerciaux à ceux qui disposent les fonds en vue de les rassurer. Il est généralement question de beaucoup d’argent, c’est pourquoi celui qui va investir a besoin d’argument avant de se décider. Ce sont les banques pour un prêt ou des investisseurs pour un investissement qui vont consulter ce document.

Convaincre des partenaires

Enfin, le business plan sert aussi à convaincre des partenaires de travailler avec vous dans le projet. Vous aurez besoin de leur contribution dans le projet en échange de différentes choses, apport financier ou encore prestations. C’est pourquoi ils auront besoin de bien s’informer sur la future entreprise avant d’accepter votre offre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*