Home » Finances » Quelles sont les attributions d’un courtier ?

Quelles sont les attributions d’un courtier ?

Le courtier en crédit est un mandataire. Il agit en lieu et place de l’emprunteur. À ce titre, il devient lui-même un « emprunteur » qui agit dans l’intérêt de son client. Pour mieux profiter des services du courtier, il importe de connaître ses attributions.

Le courtier est un prestataire

Il propose des services (traitement de dossier, négociation, …) et des produits (le prêt adéquat) à des personnes qui ont besoin d’argent pour financer dans l’immédiat leur projet. Il ne reçoit pas de rémunération de la part du client, il facture uniquement les frais une fois que les fonds sont débloqués. C’est donc un atout pour le client qui n’a pas de somme à débourser sans résultat.

Le courtier est un intermédiaire

Le courtier prospecte des clients pour le compte des banques. Il dispose de ce que l’on appelle attestation de compétence professionnelle pour exercer ce métier. Les banques lui paient par commission.

Le courtier est un mandataire

Il dispose d’assez de pouvoir et d’expertise pour mener la recherche et l’obtention de prêt pour ses clients. Il se charge de l’étude du projet du client, de la diffusion du dossier client, de la demande et de négociation du prêt. Il préserve l’intérêt de ses clients à chaque étape de son travail.

Note : si le taux du prêt est souvent un critère mis en avant pour vanter le travail de courtier, celui-ci offre d’autres avantages comme la suppression des pénalités pour remboursement anticipé du prêt immobilier. Un bon courtier saura négocier des avantages alors que le banquier est réfractaire à baisser le taux du crédit.