Home » High tech » Faut-il se ruer sur les modèles de drones pas chers ?

Faut-il se ruer sur les modèles de drones pas chers ?

Le drone, de son nom générique « système d’aéronef sans pilote », se trouve de plus en plus d’utilité dans le domaine civil. D’un côté, il y a ceux qui prennent le drone comme un loisir, au même titre que le jeu vidéo ou le sport de glisse. De l’autre côté, il y en a ceux qui utilisent les drones pour les aider dans leur métier. Dans tous les cas, la question se pose quant au modèle à acheter. Faut-il payer moins cher ou se fier aux qualités des drones professionnels ?

drone-france

Avantages et inconvénients des drones pas chers

Les petits drones d’environ 5 cm de côtés sont les moins chers du marché. L’achat de tel drone est avantageux pour les novices pour apprendre à piloter. Quand on ne maîtrise pas le pilotage, il ne faut pas risquer d’abîmer un matériel performant qui coûte cher. C’est aussi le type de drone qui convient aux enfants. Les problèmes avec les drones de qualité moyenne, équipés de moteur dit « brushed », c’est le fait qu’ils ont une faible durée de vie avec environ 200 heures de vol et qu’ils ne peuvent pas embarquer des caméras de qualité.

Avantages et inconvénients des drones professionnels

Pas d’inconvénients pour les drones professionnels si ce n’est le prix. Plus grande envergure, technologie embarquée très développée, batterie de grande autonomie, moteurs « brushless », les drones sont des véritables atouts pour des professionnels comme les photographes ou les agents immobiliers. Dérivés de la technologie militaire, ces véhicules aériens sans pilote sont rompus au survol d’un lieu inaccessible. Les agences immobilières les utilisent pour avoir un plan de masse plus réaliste et une image dynamique de l’intérieur. Pour y arriver convenablement, ils passent une formation de pilote de drone.