Home » Finances » Quand une renégociation de prêt est-elle intéressante ?

Quand une renégociation de prêt est-elle intéressante ?

La renégociation de prêt permet de baisser le montant restant de la dette ou d’améliorer à son avantage les modalités de paiement des échéances restantes en alignant le crédit sur le nouveau taux d’intérêt du marché. Il faut néanmoins rester vigilant avant d’effectuer une telle démarche car elle n’est avantageuse que sous certaines conditions.

Comment profiter d’une renégociation d’un prêt interne ?

Il convient de mentionner d’emblée que peu de banque acceptent de baisser le taux de prêt en cours. À la limite, l’emprunteur peut demander une diminution des mensualités suivie du rallongement de la durée de son prêt. C’est une démarche que le débiteur peut effectuer par lui-même auprès de la banque détentrice du crédit.

Comment profiter d’un rachat de crédit par une autre banque ?

La renégociation de prêt est intéressante si l’une au moins des conditions suivantes sont réunies :

  • le capital restant dû est supérieur à 50 000 €,
  • si la diminution de taux est de 1 % et plus ; exemple : ancienne taux = 3 %, nouveau taux = 1, 85 %. Si l’emprunt est dans le premier tiers de son remboursement, d’environ 2 % si celui-ci est entre dans la deuxième tiers de son remboursement,
  • si le montant de l’opération, à savoir le frais de dossier, le montant du crédit avec le taux révisé, l’éventuelle pénalité pour paiement anticipé, est inférieur au montant de crédit restant sous l’ancien taux.

Pour arriver à réunir ces conditions favorables à un rachat de crédit immobilier il faut donc que la démarche soit effectuée au bon moment pour avoir le meilleur taux de prêt mais aussi savoir correctement négocier ce qui n’est pas toujours facile.