Home » Finances » Les différents types de prêts immobilier

Les différents types de prêts immobilier

Le crédit immobilier est décliné en une multitude de formes. Il est donc facile pour une personne lambda de se perdre dans cette pléthore d’offres. Mais, s’il fallait les regrouper, il est possible de le faire en les divisant en deux grands types : le prêt classique et le prêt réglementé.

Le prêt classique

C’est le type de crédit qui est le plus usité par les organismes bancaires. Le prêt classique regroupe tous les crédits qui ne sont pas directement réglementés ou qui ne nécessitent pas l’application d’une loi particulière. Pour commencer, dans ces types de prêts, il existe deux modalités de remboursement. En effet, soit le crédit est amortissable, soit il est in fine. Dans le premier cas, à chaque mois, l’emprunteur aura à payer non seulement une partie du capital emprunté mais aussi les intérêts qui ont été définis avec l’agence de crédit. Le second cas, in fine, est moins commun et concerne généralement de gros emprunts. Il consiste à payer les taux d’intérêt lors des mensualités et à ne payer le capital qu’à la date échéance définie au préalable. Il est intéressant de noter que parmi tous ces crédits classiques, il est possible de trouver des crédits de type relais ou encore des plans épargnes.

courtier Bordeaux 33

Le prêt réglementé

Le prêt réglementé est un type de crédit immobilier qui est entièrement encadré par la loi. Il concerne donc des biens financiers bien définis qui sont susceptibles de spéculation la plupart du temps. Ce type de prêt ne peut pas être souscrit par monsieur tout le monde. En effet, la loi définit le champ d’application afin d’aider les personnes qui y souscrivent mais aussi pour redresser l’économie en entier. Généralement, le prêt réglementé concerne l’acquisition et l’accession à la propriété. Les formes mises en place par les administrations en ce moment sont par exemple les prêts à taux zéro, le prêt conventionné ou encore le prêt d’accession sociale. Tous ces prêts sont proposés par l’État pour permettre à des catégories de personnes d’avoir accès à des biens immobiliers.